Skip to content

Vote du budget et de la note de politique général au Conseil communal

7 mars 2013

Image

Le Conseil communal de ce mardi 19 février a voté la note de politique générale de la majorité Ecolo GMH MR ainsi que le budget 2013 de la Commune.

 

Watermael-Boitsfort est la 4ème commune des 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale à adopter son budget. Un travail d’équipe, rondement mené en deux mois, sous l’impulsion d’Alain Wiard, Premier échevin et échevin des Finances. La mobilisation et l’efficacité des services communaux doivent aussi être saluées ici !

Un motif de satisfaction donc pour la majorité ECOLO-GMH-MR, qui a dû faire preuve de créativité pour boucler ce premier budget de la nouvelle mandature communale.

 

La majorité prévoit des investissements importants pour les habitants de notre commune, jeunes et moins jeunes, parmi lesquels :

–          Travaux de rénovation dans les écoles : 450.000€

–          Renouvellement de l’éclairage public (avenue des Cailles, des Sylphes et des Nymphes, etc..) : 293.000€

–          Remise à neuf du  terrain synthétique de football au parc des trois tilleuls : 560.000€

–          Rénovation des aires de jeux : 60.000€

–          Remplacement d’un bus scolaire : 81.000€

–          Renouvellement des arbres Avenue Georges Benoidt: 110.000 €

–          Unité de cogénération et diverses économies d’énergie à la piscine du Calypso: 850.000€

–          Construction de deux maisons passives à la rue des Pêcheries (850.000 €)

–          Placement de box vélo sécurisés : 30.000€

–          Modernisation de l’équipement de  l’Espace Delvaux : 340.000€

–          Poursuite de l’étude du projet de réaffectation de l’église saint-Hubert en logements : 80.000€

 

Pourtant, Watermael-Boitsfort n’est pas épargnée par la crise économique. Le budget communal est mis sous pression par plusieurs facteurs tels que:

 

–          Spécifiquement à Watermael-Boitfort, par rapport aux autres communes bruxelloises, la lente diminution du nombre d’habitants (1000 habitants en moins depuis 1978), ce qui engendre une baisse des recettes fiscales et des subsides régionaux ;

–          l’augmentation des charges liées aux frais de personnel, à nombre d’agents inchangé (+ 1,4 millions €).

–          la disparition du dividende Dexia (- 400.000 €)

–          l’augmentation de la dotation à la zone de police (+268.000€)

–          une série de mesures prévues mais non réalisées, dont l’absence de régionalisation de la déchetterie (95.000€) ou de la piscine Calypso (500.000€).

 

Pour respecter les conditions du plan de redressement signé avec la Région jusqu’en 2014, la Commune n’a eu d’autre choix que de respecter sa promesse d’augmenter de l’impôt sur les personnes physiques (7% à 7,5%, soit +/- 600.000€) et le précompte immobilier (de 2.740 à 2.800 centimes additionnels, soit +/- 300.000€).

L’équilibre sera finalement atteint grâce à l’utilisation du boni cumulé de la Régie Foncière (616.000€). A moyen terme, la majorité compte aborder structurellement et rapidement les économies possibles (« faire plus avec moins »), et procèdera pour cela à la mise à plat du fonctionnement des ASBL. Elle reverra également la gestion de la dette et de la trésorerie afin de minimiser les taux d’intérêt. Elle sera également attentive à examiner toutes les possibilités de subsides et à inscrire ses projets dans les appels à projets lancés par les différents niveaux de pouvoir.

 

Quant à la note de politique générale, elle fera l’objet d’une présentation dans le prochain journal communal. Surveillez vos boites aux lettres, le nom du journal va changer. Son contenu et sa mise en page vont aussi évoluer positivement. Nous vous invitons d’ores et déjà à découvrir la note de politique générale en suivant le lien suivant : http://www.watermael-boitsfort.be/commune/vie-politique/conseil-communal/politique-generale/politique-generale 

 

Notons enfin que malgré la tenue de deux commissions préliminaires consacrées à l’analyse du budget des finances, destinées à pouvoir anticiper des questions plus techniques qui méritaient quelques recherches de la part des services, l’opposition n’a pas manqué de poser durant le Conseil de nombreuses questions pointues, regrettant ensuite de ne pas obtenir de réponses, impossibles à fournir instantanément. GMH regrette cette manière de procéder de l’opposition qui fit durer inutilement la durée du Conseil jusqu’à une heure du matin. Elle a maquillé sa volonté manifeste de flibuste en mépris de la part de la majorité …

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :